L'Atelier de Sybelle

21 août 2017

Des jupes et des top...

Attention, article long !!!

 

Cet été, j'ai cousu (beaucoup), et  rien photographié. 

Je ne vais pas rattraper tout le retard d'un seul coup. J'ai  bien essayé mais un bon nombre de photos prises à l'instant viennent de passer à la poubelle. Ahrr on pense que c'est bon et on se retrouve en plein contre jour ; on pense que l'angle est correct et grr ! non mais quoi, je n'ai pas profité autant des spécialités Alsaciennes !

Ceci dit, comme le titre l'indique, j'ai cousu des jupes et des top (entre autres). 

Côté jupes c'est un modèle du Fashion Style n° 8 dans lequel j'avais déjà réalisé une jupe (ici), et un top (là) que j'ai réalisé deux fois (si si).

fashio11

 

C'est un modèle original à 3 plis plats en diagonale et doublé comme beaucoup des patrons de magazines. 

détail jupe fs bleue 

 

Réalisé une première fois en taille 48 dans une gabardine grise, j'ai du le reprendre pas mal (2 cm de chaque côté).

 jupe fs et top majorque

La fermeture éclair est montée façon braguette sur une parementure de taille. J'ai vainement essayé de suivre la totalité des explications mais j'ai fini par rendre les armes et terminé à la "one again".  Ca ferme, mieux sur la seconde que sur la première, mais je doute que ma façon soit très académique.

     P1040719             P1040720

Pour la seconde version, j'ai taillé dans un superbe coton batik acheté à la mercerie d'Alissas qui recelle quelques petites merveilles. Cette fois-ci en T46, la jupe est ajustée, mais un peu trop courte à mon goût. Heureusement c'est l'été !

 

 

jupes fs   jupe et trop topfs

Pour aller avec, car oui, j'essaie de composer à présent une garde-robe cohérente, ce sera le top Minorque d'Anne Kerdilès Couture. La sortie du patron a été essentiellement accès sur le modèle "robe" que je n'avais pas du tout remarqué tant le côté ceinturé ne m'emballait pas. Un peu plus tard, IG a révélé de superbes versions de hauts non élastiqués.J'ai enfin remarqué ces bretelles si originales qui conjuguent décolleté et soutien-gorge de compèt.  

Pour cette version photographiée, il est taillé en 48 dans un crépon brodé très aérien toujours de ma mercerie à Alissas (merci les soldes). Le top Majorque est entièrement doublé et je n'avais pas assez de tissu. Tant pis, il l'est mais que jusqu'à la taille !

jupe et top

J'ai trouvé que ce modèle taillait grand. J'ai du reprendre tous les côtés (doublure comprise) et les emmanchures étaient très basses. En reprenant les coutures, les pinces ne sont plus assez descendues. J'ai raccourci également leur longueur mais ça reste très perfectible. Les bretelles aussi sont très longues !

top majorque dos

j'ai coupé quasiment 8 cm et il y a encore de la marge !  J'aime beaucoup ce modèle, mais franchement, je reste dubitative devant le déséquilibre grande taille et pinces poitrine trop hautes. 

Mais on ne va  pas s'arrêter en si bon chemin. Voici le dernier de l'article, une valeur sûre : un trop top version B en crêpe crème (toujours les soldes et toujours Alissas).

J'ai modifié le dos car je ne voulais pas l'encolure en V, d'où la création d'un arrondi et de parmentures. Ici encore, les pinces sont descendues de 2 cm et réduites en longueur (pour moi maxi 10 c'est bien ). Après de multiples réalisations de pinces, je commence (enfin) à saisir celles qui me correspondent le mieux. Je ne comprenais pas pourquoi celles du Trop Top, qui sont classiques ne fonctionnaient pas. Outre la longueur qui était trop importante (en ce qui me concerne), j'ai remarqué que si la base est au bon endroit, la pince est légèrement montante et donne l'impression d'être trop haute. A prendre en compte pour les prochaines réalisations .... Les ourlets sont réduits au minimum (oui j'étais encore juste avec mes 70 cm). Tous sont faits à la main (manches et bas) et la parementure est également fixée à petits points invisibles, une surpiqûre n'étant pas la bienvenue sur cette matière.

trop top crepe

Fin de l'épisode mais il me reste encore à vous présenter une robe longue issue d'un patron Burda, un kimono suivant un patron maison, un autre top Majorque, une robe Alessia d'Urban Fairy.... quand je vous disais que j'ai beaucoup cousu !

 

Posté par Atelier Sybelle à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 août 2017

Double gaze....

  

Ah la double gaze ! Depuis le temps que j'en entends parler ... Lorsque j'ai vu ce tissu couleur taupe chez Natacha Tissus à Grenoble, j'ai sauté litérallement dessus ! 

Je remarque cependant que la double gaze qu'on voit le plus souvent est différente de sa jumelle japonaise, notamment celle de Nani Iro. "Notre" double gaze est plus grossière, d'aspect gauffré, en laize plus large, et surtout moins chère que celle de nos amis asiatiques.  Quelqu'un peut m'expliquer ?

 N'empêche... dans ce coupon, j'y ai vu une jupe longue, vaporeuse, légère..... Aussitôt associée à un petit galon en rafia pour un look très bohême... 

Et comme toujours avant de couper, je m'interroge, encore et encore. Une jupe longue d'accord mais quelle forme ? A volants ? un ou plusieurs ? ou toute simple ? Je regarde autour de moi. La double gaze c'est bien.... Mais par définition c'est double. Donc deux épaisseurs, ça risque de faire beaucoup côté volume ... Je regarde encore... Non finalement je ne couperai pas ce joli coupon pour qu'à la fin, je ne le porte jamais car j'aurai pris à vue 10 cm supplémentaires de tour de hanches. 

 

Me voici plonger dans mes patrons pour trouver ce qui conviendra le mieux. J'ai lu que la double gaze est une matière délicate, qu'il ne faut pas trop travailler sous peine de la voir s'étirer, s'étirer... J'opte pour un modèle Mc Call M6074, de réalisation rapide et sans beaucoup de manipulation. Taille 18.

m6074

Réalisation facile, mais je m'applique. Les coutures sont comprises. Il n'y a pas de biais ou parementures à rajouter. Les ourlets d'encolure et emmanchures sont de simples rentrés de tissus. Tout baigne jusqu'à la pose du petit élastique sous la poitrine. Et là, selon la formule consacrée : "c'est le drame". Je pose un premier élastique classique. Très moche. Je découds délicatement. Je retente avec un élastique à smocks un peu large... Pas mieux. Ne me sentant pas de découdre toutes ces lignes de couture, je fabrique une petite pièce ; elle me servira à camoufler le désastre. C'est pire que tout !

20170721_191653

Désespérée, j'hésite à couper le haut de la robe pour qu'elle finisse dans ce qu'elle aurait du être : une jupe un peu moins longue. Un coup d'oeil au patron me fait comprendre mon erreur : il est fait pour des matières extensibles ! du Jersey ! ahrrr quelle imbécile je fais ! La nuit (et même deux ou trois autres) portant conseil, je laisse poser. Et d'un seul coup ! Eureka ! si je ne peux pas y mettre un élastique, je peux faire un pli ! et du même coup, je remonte le décoletté qui l'était vraiment trop... 

 Avec patience, je découds à nouveau toutes les coutures de l'élastique à smocks. Je démonte un peu de l'ourlet d'encolure, je fabrique mon pli creux et remonte l'encolure. Une finition en V propre ! Un ourlet à la main. Ouf la robe est sauvée. Mais un peu tristounette. C'est  le moment de la parer de ce ruban très nature.

20170722_150828

Pour faire bonne mesure, je rajoute cette perle galet argent trouvée chez Mamzelle Fourmi.

 20170802_072310    P1040697 2

Portée aujourd'hui je confirme que la double gaze, c'est très agréable, incroyable de légèreté, tellement qu'on a l'impression de ne rien porter ! C'est sûr, cette robe va être une des pièces phare de ma penderie tout l'été !

Sans titre 2    Sans titre 10 

Posté par Atelier Sybelle à 13:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juillet 2017

Top Alize

J'avoue, je deviens très flemarde quand il s'agit d'assembler des PDF mais ce très joli top Alize proposé par l'Atelier Scammit ainsi que son format A3 (ce n'est pas tout à fait un A0 mais je peux faire un effort) ont eu raison de ma léthargie. 

 

Alize ! Ah ça c'est une vraie pièce pour l'été caniculaire : léger, aérien, large tout en restant délicat.... un top total combo boulot-farniente validé. 

Sans titre 8

Isa avait repéré ce haut ainsi que la tunique Zéphir. En attendant cette dernière, je suis passée à l'attaque d'Alize ce week-end. Il s'agit d'un débardeur très évasé, fluide (l'importance du choix du tissu). Ces volants d'encolure et de dos lui confèrent un aspect très féminin. Je ne suis normalement pas adepte des volants et autres froufrous qui ont une facheuse tendance soit à me donner 10 ans de plus, soit à m'attribuer une dizaine de kilos supplémentaires. Par contre j'étais totalement sous le charme de l'aspect vaporeux du buste.

 

A force de voir les réalisations des unes et des autres sur le net, j'ai finalement décidé de faire la totale : oui j'allais mettre des volants, et pas seulement dans le dos. Il y en aura également sur l'encolure.

Sans titre 10

Le modèle est de difficulté intermédiaire. Je dirais que s'il ne demande pas de connaissance particulière, on peut apprendre beaucoup en peu de temps : coutures anglaises, biais apparent, biais invisible, montage de volants... Je n'y ai pas eu recours, mais je sais que l'Atelier Scammit propose également une vidéo sur son site. De quoi balayer tous les doutes. 

 

Ce modèle est simple mais demande de l'attention et un peu de minutie. J'ai pris mon temps pour répartir correctement les volants de l'encolure (pas facile), installer régulièrement le biais apparent. Il m'a demandé une après-midi, ce qui peut paraître beaucoup pour une pièce relativement simple, mais ces détails qui en font tout son charme méritent qu'on s'applique. 

Sans titre 12

J'ai lu sur le site de l'Atelier Scammit que les tailles avaient été revues et que le problème des manches étroites de la blouse Stocklhom avait été pris en compte. J'ai donc taillé en 46 sans aucune modification et ce fut un plaisir à monter. Porté aujourd'hui au bureau, le test est entièrement réussi. Je ne suis pas gênée à la carrure (ce qui arrive souvent), les emmanchures tombent là où il faut (ni trop à l'intérieur du dos, ni trop sur les bras), le décolleté est suffisant pour dégager le cou et atténuer le volume de la poitrine tout en étant bien équilibré. La longueur est agréable et pourra éventuellement être diminuer un peu. 

   Sans titre 6

Je ne pense pas refaire systématiquement des volants pour ce modèle. Le tissu s'y prêtait bien mais ce ne sera pas forcément toujours le cas. Mais j'apprécie ce détail qui fait que ce n'est pas un simple débardeur amis une jolie pièce de garde-robe facile à ressortir en toute circonstance... Et tant que j'y pense je crois que j'ai un morceau de crêpe vert qui conviendrait très bien.

Posté par Atelier Sybelle à 20:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juillet 2017

Essai de pantalon ...

En principe , je ne regarde pas les patrons de pantalon ... car je porte seulement des "jeans" ... mais je voulais apprendre à coudre une braguette ... D'ailleurs , on peut aussi avoir à coudre une braguette sur certaines jupes ... en "jean" par exemple !  

DSCN2212

DSCN2213

DSCN2214

 

Comme Sylvie a cousu le Port trousers de Pauline Alice et que comme d'habitude tout se passe bien avec ces patrons , je me suis lancée ... avec un tissu par cher de chez Indigotex ... Pour une toile , ça fera l'affaire !

DSCN2215

DSCN2216 Petite fantaisie sur les poches dos , assortie à l'intérieur ( qui ne se voit pas ) des poches italiennes de devant !

Apprentissage de la braguette au cours de couture  ... facile quand on est guidée ... Mais un peu trop rapide tout de même ... Il va falloir que je retente car je ne suis pas sûre d'y arriver toute seule !!! De plus , je me suis aperçue qu'il y a un trou , ce n'est pas parfait !

DSCN2217 DSCN2218 

Les passants de la ceinture sont coupés dans le tissu des poches . J'ai fait un très grand ourlet au bas du pantalon afin de le retourner ... Je n'avais plus de tissu à fleurettes sinon , j'aurais fait le revers avec .

DSCN2211

Taillé en 36 , il va à peu près ...

Je ne suis pas certaine de le porter vraiment !

DSCN2223 DSCN2227

 

DSCN2225 

 

 

Posté par Atelier Sybelle à 22:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

05 juillet 2017

Top June 2 ... ou l'aventure du mini-ourlet

 

    P1040675

 

Après la version 1 en viscose/soie jaune, voici la V2 en voile de coton France Duval Stalla .... jaune, mais si doux.

Et à part ça, il y a des changements ?

 

Le premier était en T48, le second en 46, sauf pour la longueur que j'ai conservé. 

Le premier avait un tissu sans endroit ni envers véritable.... Celui-là si ! et c'est un peu le casse-tête pour bien superposer toutes les pièces.

 

Le premier avait deux hauteurs identiques au dos, là j'ai tenté un timide décalage.... 

Sans titre 8

Pour le premier, j'ai squeezé le mini-ourlet par un roulotté à la surjeteuse , là je me suis appliquée à découvrir l'utilisation de ce nouveau pied. Vu le temps que j'y ai passé, je m'y arrête un peu !

 

Dans son sew along, Elsa d'Urban Fairy utilise ce fameux pied et Bonheur ultime, j'en ai fait l'acquisition (plus beaucoup d'autres grâce à AMA*ON) cet hiver. Me voici bien décidée à maîtriser la bête, ça a l'air si facile !!!!

Hum, j'ai vite déchanté ... 

Au début ça donnait ça : irréguliers, moches, plein de loupé..

 

20170701_104958

 

 

Ce pied ourleur me faisait hurler (ha ha !) 

20170701_112250

  

Je suis retournée sur les tutos internet, notamment ceux de Christèle Beneytout, J'ai bien observé le placement du tissu, la façon de l'amorcer, de le guider... 

J'ai compris, essayé encore et encore.. et me suis lancée. Ca n'a pas été tout seul et j'ai tout de même défait 3 ourlets qui ne me satisfaisaient pas du tout. Finalement, je suis contente du résultat. Mais il faut rester vigilante et aller à toute petite vitesse. Une distraction, et hop, c'est à recommencer. Par contre, quand c'est réussi, quelle merveille !

 20170701_115151       20170701_102109

Ce que j'en ai conclu : il faut que le tissu soit juste en appui sur le pied à droite et que le retour soit également en limite du petit rouleau lorsqu'il avance.

Mini ourlet non Pas bien ! Le tissu est pris sous le pied à droite et dépasse trop sur le rouleau.  

Ici, beaucoup mieux, mais ne quittez pas le tissu des yeux ! 20170701_104050

J'ai trouvé également plus facile de faire quelques points à vide tel que l'indique Christèle dans son tuto. C'est plus confortable ensuite pour amorcer le tissu en le tirant de l'arrière grâce aux fils..

 

Sans titre 10

Enfin, dernière modification, l'inversion des coutures anglaises à mi-hauteur à l'intérieur de la doublure. Le risque de voir les coutures apparentes me chagrinait un peu. Je me suis souvenue du montage de la Joueuse de MLM et j'ai appliqué la même technique : j'ai arrêté la couture à mi-hauteur de la couture de la doublure, fait une entaille, et continuer sur la partie basse en intervertissant le sens de la couture. Et rebelotte pour le second passage de la couture anglaise. On obtient une jolie finition qui ne craint pas les mouvements.

 20170704_131944_resized                  20170704_132041_resized_1

Et là je suis contente !!!

P1040678

Posté par Atelier Sybelle à 20:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juillet 2017

Une blouse Pascale

Cette blouse Pascale de rdc me tentait depuis longtemps ... et il y a de très belles réalisations sur les blogs des couturières par exemple ici !

Alors quand Sylvie m'a offert une jolie broderie anglaise des Coupons St Pierre pour mon anniversaire , je me suis dit que ce serait parfait pour cette blouse ! Mais ça met la pression car on ne veut pas rater la cousette ! Et je trouve les explications un peu succintes ... 

 

DSCN2172

DSCN2171 Tout d'abord , préparation de l'empiècement . Un simple biais de propreté au bord de l'encolure .

DSCN2173 Un petit  galon doré pour souligner l'empiècement ... 

DSCN2174 et une broderie évidemment . 

DSCN2207 

DSCN2208 Et voilà la blouse Pascale cousue !

Je trouve cette blouse très féminine . Assez facile à coudre car il y a peu de pièces .

Le montage haut / bas très froncé est la seule difficulté car il faut répartir les fronces

régulièrement .

Je l'ai taillée en 36 et c'est bien suffisant .

DSCN2202

DSCN2203  Le dos est plus long que le devant .

DSCN2204

DSCN2205 Je n'ai pas encore cousu le bouton pour fermer le dos ... 

J'ai fait un ourlet beaucoup plus petit que dans le carnet d' explications pour que la blouse soit la plus longue possible ... pourtant je ne suis pas grande ! 

 

Posté par Atelier Sybelle à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,