Robe Vogue chaussure

Tant pis, je la garde comme ça !

On dit que c’est une toile, et puis zut. Faite depuis le patron Vogue 9023, il y a malheureusement eu erreur de casting depuis le départ. J’ai choisi un jersey trop fluide, trop léger, bref trop pas assez…. J’avais taillé en T22 (oui, je sais c’est grand, mais j’ai toujours peur d’être à l’étroit), tout monté à la surjeteuse. Première tentative, et premier constat : c’est bien trop grand !

L’élasticité du tissu, les marges de couture prévues à 1,5 cm pour une surjeteuse qui va faire au maximum de 0,7, des patrons qui taillent bien mais avec énormément d’aisance, et mes mesures que j’ai dues surévaluées (à moins que je n’aie réellement fondu en une semaine) : résultat, c'était vilain, ça flottait de partout.

Une seule solution devant cette catastrophe : ciseaux en main, je découpe toute la robe pour la recoudre à l’identique, mais plus ajustée. Mission réalisée presque correctement. 

Robe Vogue pluie face

En effet, Les emmanchures encore bien loin des épaules (photo "soleil") ont eu besoin d’une seconde intervention (photo "pluie"), et l’empiècement m’a posé un sérieux problème. La retouche à ce niveau est loin d’être parfaite. En gros plan, on ne voit que ça…..

Robe Vogue empiècement       robe Vogue emmanchure et empiècement pluie

Cependant, à part une diminution intense de toutes les coutures, il n'y a pas eu de modification apportée au patron. Je n'ai pas fait de surpiqûre à l'encolure, mais des points invisibles pour maintenir la parementure en place.

Conséquence des retouches successives : les photos ont commencé sous un beau soleil et ont fini sous un parapluie !

On apprend de ses erreurs, et la couture est une véritable manne à leçon ! Ce tissu fait partie du stock que je me suis constitué de façon compulsive depuis mon retour à la couture. Acheté sans regarder la densité, le poids… Et j’en ai encore des mètres comme ça ! J’ai appris depuis à être plus vigilante sur les indications. A défaut de pouvoir toucher la matière, je vais m’attacher à étudier scrupuleusement les étiquettes. Mais il faudra bien écluser le stock !

Je suis également mitigée sur le choix du motif. Au regard des photos, je vois vite l’effet « mémérisant » de la chose.

Dire que je suis satisfaite de cette réalisation serait un euphémisme. Pas emballée, certes, mais j’aime bien la forme et je pense que dans un tissu ayant plus de tenue, il pourrait être agréable à voir et à porter.