J'avoue, je deviens très flemarde quand il s'agit d'assembler des PDF mais ce très joli top Alize proposé par l'Atelier Scammit ainsi que son format A3 (ce n'est pas tout à fait un A0 mais je peux faire un effort) ont eu raison de ma léthargie. 

 

Alize ! Ah ça c'est une vraie pièce pour l'été caniculaire : léger, aérien, large tout en restant délicat.... un top total combo boulot-farniente validé. 

Sans titre 8

Isa avait repéré ce haut ainsi que la tunique Zéphir. En attendant cette dernière, je suis passée à l'attaque d'Alize ce week-end. Il s'agit d'un débardeur très évasé, fluide (l'importance du choix du tissu). Ces volants d'encolure et de dos lui confèrent un aspect très féminin. Je ne suis normalement pas adepte des volants et autres froufrous qui ont une facheuse tendance soit à me donner 10 ans de plus, soit à m'attribuer une dizaine de kilos supplémentaires. Par contre j'étais totalement sous le charme de l'aspect vaporeux du buste.

 

A force de voir les réalisations des unes et des autres sur le net, j'ai finalement décidé de faire la totale : oui j'allais mettre des volants, et pas seulement dans le dos. Il y en aura également sur l'encolure.

Sans titre 10

Le modèle est de difficulté intermédiaire. Je dirais que s'il ne demande pas de connaissance particulière, on peut apprendre beaucoup en peu de temps : coutures anglaises, biais apparent, biais invisible, montage de volants... Je n'y ai pas eu recours, mais je sais que l'Atelier Scammit propose également une vidéo sur son site. De quoi balayer tous les doutes. 

 

Ce modèle est simple mais demande de l'attention et un peu de minutie. J'ai pris mon temps pour répartir correctement les volants de l'encolure (pas facile), installer régulièrement le biais apparent. Il m'a demandé une après-midi, ce qui peut paraître beaucoup pour une pièce relativement simple, mais ces détails qui en font tout son charme méritent qu'on s'applique. 

Sans titre 12

J'ai lu sur le site de l'Atelier Scammit que les tailles avaient été revues et que le problème des manches étroites de la blouse Stocklhom avait été pris en compte. J'ai donc taillé en 46 sans aucune modification et ce fut un plaisir à monter. Porté aujourd'hui au bureau, le test est entièrement réussi. Je ne suis pas gênée à la carrure (ce qui arrive souvent), les emmanchures tombent là où il faut (ni trop à l'intérieur du dos, ni trop sur les bras), le décolleté est suffisant pour dégager le cou et atténuer le volume de la poitrine tout en étant bien équilibré. La longueur est agréable et pourra éventuellement être diminuer un peu. 

   Sans titre 6

Je ne pense pas refaire systématiquement des volants pour ce modèle. Le tissu s'y prêtait bien mais ce ne sera pas forcément toujours le cas. Mais j'apprécie ce détail qui fait que ce n'est pas un simple débardeur amis une jolie pièce de garde-robe facile à ressortir en toute circonstance... Et tant que j'y pense je crois que j'ai un morceau de crêpe vert qui conviendrait très bien.