Attention, article long !!!

 

Cet été, j'ai cousu (beaucoup), et  rien photographié. 

Je ne vais pas rattraper tout le retard d'un seul coup. J'ai  bien essayé mais un bon nombre de photos prises à l'instant viennent de passer à la poubelle. Ahrr on pense que c'est bon et on se retrouve en plein contre jour ; on pense que l'angle est correct et grr ! non mais quoi, je n'ai pas profité autant des spécialités Alsaciennes !

Ceci dit, comme le titre l'indique, j'ai cousu des jupes et des top (entre autres). 

Côté jupes c'est un modèle du Fashion Style n° 8 dans lequel j'avais déjà réalisé une jupe (ici), et un top (là) que j'ai réalisé deux fois (si si).

fashio11

 

C'est un modèle original à 3 plis plats en diagonale et doublé comme beaucoup des patrons de magazines. 

détail jupe fs bleue 

 

Réalisé une première fois en taille 48 dans une gabardine grise, j'ai du le reprendre pas mal (2 cm de chaque côté).

 jupe fs et top majorque

La fermeture éclair est montée façon braguette sur une parementure de taille. J'ai vainement essayé de suivre la totalité des explications mais j'ai fini par rendre les armes et terminé à la "one again".  Ca ferme, mieux sur la seconde que sur la première, mais je doute que ma façon soit très académique.

     P1040719             P1040720

Pour la seconde version, j'ai taillé dans un superbe coton batik acheté à la mercerie d'Alissas qui recelle quelques petites merveilles. Cette fois-ci en T46, la jupe est ajustée, mais un peu trop courte à mon goût. Heureusement c'est l'été !

 

 

jupes fs   jupe et trop topfs

Pour aller avec, car oui, j'essaie de composer à présent une garde-robe cohérente, ce sera le top Minorque d'Anne Kerdilès Couture. La sortie du patron a été essentiellement accès sur le modèle "robe" que je n'avais pas du tout remarqué tant le côté ceinturé ne m'emballait pas. Un peu plus tard, IG a révélé de superbes versions de hauts non élastiqués.J'ai enfin remarqué ces bretelles si originales qui conjuguent décolleté et soutien-gorge de compèt.  

Pour cette version photographiée, il est taillé en 48 dans un crépon brodé très aérien toujours de ma mercerie à Alissas (merci les soldes). Le top Majorque est entièrement doublé et je n'avais pas assez de tissu. Tant pis, il l'est mais que jusqu'à la taille !

jupe et top

J'ai trouvé que ce modèle taillait grand. J'ai du reprendre tous les côtés (doublure comprise) et les emmanchures étaient très basses. En reprenant les coutures, les pinces ne sont plus assez descendues. J'ai raccourci également leur longueur mais ça reste très perfectible. Les bretelles aussi sont très longues !

top majorque dos

j'ai coupé quasiment 8 cm et il y a encore de la marge !  J'aime beaucoup ce modèle, mais franchement, je reste dubitative devant le déséquilibre grande taille et pinces poitrine trop hautes. 

Mais on ne va  pas s'arrêter en si bon chemin. Voici le dernier de l'article, une valeur sûre : un trop top version B en crêpe crème (toujours les soldes et toujours Alissas).

J'ai modifié le dos car je ne voulais pas l'encolure en V, d'où la création d'un arrondi et de parmentures. Ici encore, les pinces sont descendues de 2 cm et réduites en longueur (pour moi maxi 10 c'est bien ). Après de multiples réalisations de pinces, je commence (enfin) à saisir celles qui me correspondent le mieux. Je ne comprenais pas pourquoi celles du Trop Top, qui sont classiques ne fonctionnaient pas. Outre la longueur qui était trop importante (en ce qui me concerne), j'ai remarqué que si la base est au bon endroit, la pince est légèrement montante et donne l'impression d'être trop haute. A prendre en compte pour les prochaines réalisations .... Les ourlets sont réduits au minimum (oui j'étais encore juste avec mes 70 cm). Tous sont faits à la main (manches et bas) et la parementure est également fixée à petits points invisibles, une surpiqûre n'étant pas la bienvenue sur cette matière.

trop top crepe

Fin de l'épisode mais il me reste encore à vous présenter une robe longue issue d'un patron Burda, un kimono suivant un patron maison, un autre top Majorque, une robe Alessia d'Urban Fairy.... quand je vous disais que j'ai beaucoup cousu !